vendredi 24 avril 2009

En avant pour les chiffres !!

vendredi 24 avril 2009
Suis-je la seule à entendre partout que c'est la crise ? Suis-je la seule à constater que tout le monde fait des économies ? ou bien ?

Ou bien Castelroc Haut ne connait pas la crise... cf les comptes de l'exercice précédent :

+250% d'augmentation pour les "petites fournitures" ! Ainsi, nous passons de 7 638 euros en 2006 à 26 685 euros en 2008 ! Ca devient de la "grosse fourniture" (ou la grosse fortune)

+100% d'augmentation pour les "frais postaux" ! Avec 2 684 euros en 2006 et 5 390 euros cette année ! J'espère qu'à ce prix là, on timbre nos lettres avec des collectors ?

+60% d'augmentation pour les "espaces verts" ! Poste qu'on devrait rebaptiser "plantes (bien) grasses". Avec un contrat stable à 27 349 euros certes mais des "à côtes" qui passent de 3 357 euros en 2006 à... tenez vous bien... 21 240 euros en 2008 !! Du jamais vu !! Je rigole doucement quand je lis que le contrat de ce fournisseur a été renégocié à la baisse pour le prochain mandat...
EDIT du 25/04/09 : le rapport de la commission espaces verts précise que la taille des cyprès et l'élagage des platanes du jardin d'enfants viennaient jusqu'alors en plus du contrat ?!?!? Est-ce à dire que les 27 240 euros du contrat sont uniquement aloués à arroser avec notre eau ?? Il est également à noter que la commission n'a demandé d'"explication de texte" qu'au candidat sortant... étonnant que l'on n'essaie pas de négocier avec les nouveaux ? qu'on ne leur demande pas à eux aussi une explication de contrat ?? je reste dubitative....

+50% d'augmentation pour les "salaires" ! Même si c'est une bonne nouvelle en soit pour les intéressés, ces chiffres m'interpellent : 31 659 euros en 2006 et 46 197 en 2008, en passant par 34 795 euros en 2007. Est-ce les primes pour travail hors contrat ?
EDIT du 25/04/09 : je viens de lire le rapport de la commission comptable qui indique que les salaires ont augmenté de 5658 euros. Or l'augmentation entre 2007 et 2008 est de 11 402 euros (34 795 - 46 197)

Notons qu'avec un "maigre" 10% d'augmentation, notre Syndic est en fin de liste ;-) avec un contrat fixe mais des "à côté" qui augmentent sans cesse passant de 5 000 euros en 2006 à 8 866 euros en 2008.

Voilà ma première réflexion sur ce compte rendu comptable 2008, peut être avez vous également vu quelques "subtilités" à évoquer ici ? n'hésitez pas à me contacter ou à laisser votre remarque en commentaire !

Et n'oubliez pas ! le 27 mai ! venez nombreux ou faites vous représenter !

dimanche 19 avril 2009

Assemblée Générale le 27 mai 2009

dimanche 19 avril 2009
Nous voici bientôt arrivés à notre Assemblée Générale, programmée semble-t-il pour le 27 mai prochain.

La gestion de notre copropriété passe par cette étape obligatoire qu’est l’AG annuelle alors au risque de vous rebattre les oreilles, n’oubliez pas :
votre présence est indispensable !

Si vous ne pouvez vous y rendre, déléguez votre pouvoir à une personne de confiance qui respectera les choix que vous lui aurez indiqués. Nous devons impérativement faire cesser le « contrôle » des pouvoirs par certains « chasseurs » qui ont une seule idée en tête : faire passer des mentions parfois bancales qui nous mènent parfois dans des procès et souvent à de fortes déceptions…

Pour ma part, j’aimerais commenter le Compte Rendu du Conseil Syndical du 18 mars dernier et plus précisément le paragraphe « Ouverture des plis des appels d’offres – contrats espaces verts ». Je sais, pour en avoir beaucoup discuté avec d’autres copropriétaires, que les chiffres annoncés vous ont tous épatés ! Il faut dire que la fourchette des offres est quelque peu large : 62 399 à 22 724 euros pour l’année, et j’espère que le Conseil Syndical épluchera bien les petites lignes des contrats.

Mais ce qui vous a le plus interpellé c’est finalement que le moins cher soit le candidat sortant… (Horizon Vert ou Marius Ferrat, on ne sait plus trop !)

Comparons d’abord les chiffres : nous passons de 27 350 euros (de 2006 à 2008) à 22 724 euros, soit 17% d’économie. En quel honneur ??? Est-ce à dire que jusqu’ici nous avons été pris pour des pigeons ?

Première question : la prestation est elle la même ?

Autre constat : au montant annuel Horizon Vert nous facture chaque année des « petits plus », étonnamment non prévus au contrat… Ainsi en 2006 surcoût de 3 357 euros et en 2007 on monte à 7 407 euros !! Je ne connais pas le chiffre pour 2008, mais il y a fort à parier qu’il sera au-delà à cause des arbres abattus suite aux intempéries…

Conclusion : ne vous fiez pas à ce chiffre tronqué de la réalité pour prendre votre décision !!

Pour information : il semblerait que Horizon Vert ait perdu le marché de Castelroc Bas.

jeudi 9 avril 2009

La loi Scellier

jeudi 9 avril 2009
J’ai lu, dans ma news letter du LCL, qu’une nouvelle défiscalisation avait vu le jour en 2009 : la loi Scellier, pour les investisseurs locatifs (sur achat de bâtiments neufs) venant en substitution aux lois Robien et Borloo qui disparaitront en décembre de cette année.

Que va vous apporter cette nouvelle loi ?

Si la durée reste la même (9 à 15 ans), le montant de l’avantage lui passe de 50% à 25% (37% sur le long terme) ainsi que l’avantage fiscal qui ne reste pas un amortissement sous forme de déduction du revenu imposable mais un crédit d’impôt. A noter également que le plafond de l’achat jusqu’alors inexistant est maintenant fixé à 300 000 euros.

Concrètement, cela fait donc jusqu’à 75 000 euros de déduction d’impôt répartis sur 9 ans. Attention tout de même, le montant des loyers est plafonné en fonction des situations géographiques. Par ailleurs, si vous continuez de louer ce logement au-delà de ces 9 années, vous bénéficierez de 12% supplémentaires (2% par an) ce qui remonte le montant de l’avantage à 110 000 euros.
La loi Scellier permet de bénéficier d’un crédit d’impôt (déduction du montant de l’impôt dû) qui, s’il est supérieur à votre imposition, sera reporté sur les années suivantes. Les lois Borloo et Robien vous permettaient de réduire votre revenu imposable (déduction du montant qui sert au calcul de votre impôt), ce qui n’est pas la même chose. La loi Scellier devient donc un atout pour les foyers peu imposé.

A noter que le montant de l’avantage fiscal sera modifié à compter de 2010 : il passe de 25% à 20% pour un achat en 9 ans et de 37 à 32% pour un achat en 15 ans.

samedi 4 avril 2009

Carnaval de Marseille 2009

samedi 4 avril 2009
«Pour sa 20ème édition, le Carnaval de Marseille joue à Pile Et Face. L'esprit du Carnaval 2009 se rit des facettes contrastées voire contradictoires qui constituent les individus de nos sociétés. Il boude l"uniformité et joue à marier les aspects disparates en un tout décalé, incongru, cocasse, discordant, hybride mais toujours joyeux et festif. Autoportrait amusé de nos sociétés mosaïques, de nos personnalités composites, de nos cultures "patchwork", de nos désirs contrastés, le carnaval tourne le dos délibérément à l'uniformité pour nous entraîner dans le sillage d"un défilé volontairement composite.» Communiqué de presse de la Mairie

Cette année pour sa 20ème édition, tous les secteurs (groupement d'arrondissements) étaient représentés avec plus de 4000 carnavaliers qui ont travaillé durant plus de 6 mois pour nous offrir, ce week end, un superbe carnaval sur le thème "Pile ou Face" qui a rassemblé comme chaque année plus de 100 000 spectateurs avec en ouverture du défilé, la présence de la troupe de Battu-Kassaw : 250 percussionnistes non-valides et valides de l'association Carnapa.


jeudi 2 avril 2009

Castelroc, flore protégée

jeudi 2 avril 2009
André Caligaris, employé de notre copropriété, me signale une découverte intéressante qui va nous changer un peu des assemblées générales et des débats houleux sur les gardiens !

Figurez-vous que derrière le Ruissatel, André a trouvé un plante très rare : la Sabine de Provence !

Une plante unique au monde, présente entre Marseille et Toulon, principalement dans les calanques. Est-ce à dire que notre environnement est proche des calanques ? Sans aucun doute tant que nous le respecterons !

Un peu de botanique ? Voici donc les informations qui me sont communiquées par André :

La Gouffeia Arenarioides (ou Sabine de Provence) est une caryophyllacée. Son nom lui vient de Gouffé de la Cour, Directeur du jardin botanique de Marseille en 1810. Unique espèce de ce genre en France. Decouverte en 1815 par Lamarck et de Candolle.

C’est une plante calcicole, discrète peu visible, bisannuelle ,glabre a tiges nombreuses et grêles de 10 à 30 cm de longueur, diffuses, étalées et redressées ; c’est une endémique mondiale localisée uniquement entre Marseille et Toulon dans les massifs calcaires littoraux des Bouches du Rhône orientales, du Var occidental : principalement dans les massifs de Marseilleveyre, Mont Puget et Carpiagne ; chaîne de l’Etoile-Garlaban, Sainte-Baume et ses contreforts, massifs Toulonnais ; rare et a confirmé sur l’adret de la Sainte-Victoire, de la Nerthe et des Alpilles.

Elle n’existe nulle part ailleurs dans le monde et donc protégée au niveau européen et national. Elle pousse dans les éboulis et rochers, rocailles arides de la garrigue mediterranenne , surtout en adret dans l’association du chêne kermès (Quercus coccifera) et du pin d’Alep (Pinus halepensis) plus rare dans celle du chêne vert (Quercus ilex) et du genet de Lobel (Genista lobelii). Depuis le niveau de la mer, jusqu’à 700 ou 800 m d’altitude en général; mais a été vue a 900 m d’altitude sur le plateau de la Roqueforcade (photos) ,et même a 1100 m près du joug de l’aigle sur les crêtes de la haute chaîne de la Sainte-Baume, en adret en des endroits très arides sur éboulis.

C’est dans le massif des calanques entre Marseille et Cassis qu’elle est la plus abondante surtout en adret, ou des colonies sur éboulis fins très arides peuvent compter plusieurs centaines de pieds, formant une sorte de tapis .

Ses petites fleurs blanches en panicules corymbiforme s’épanouissent d’avril a mai,et même juin en altitude. Les pédicelles capillaires sont bien plus longs que le calice. Les 5 sépales lancéolées sont aigués et présentent 3 a 5 nervures principales , les 5 pétales denticulées égalant les sépales sont étroites et ovales et persistent après la floraison. Les pédoncules sont très minces,inégaux et en général beaucoup plus longs que le calice. Les feuilles inférieures sont obtuses au sommet, rétrécies en pétiole souvent plus longue que les entre-noeuds. Toutes les feuilles ont étroites et ciliées a leur base et mesure 8 mm de longueur maximum. Les fruits sont des capsules obovales, lisses a 2 valves bidentées,contenant 1 a 3 graines ovales et chagrinées.

Alors, n'oubliez pas que c'est une plante protégée, attention où vous mettez les pieds ;-) et ne la cueillez pas !

et un grand merci à André de nous faire partager tout cela !

Photos de A.Caligaris et P.Auda
Voir aussi le site de l'Ecomusé de la Ste Baume